[./historique.html]
[./laicite.html]
[./travaux.html]
[./photographies.html]
[./liens.html]
[./contact.html]
[./francmaconnerie.html]
[./index.html]
[./veille.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Liberté - Egalité - Fraternité - Laïcité
G O D F
Loge Eugène VARLIN
La Franc-Maçonnerie
Devenir Franc-maçon est d’abord le fait d’un constat individuel : "J'ai besoin d'autre chose dans ma vie". C’est un moment donné le besoin de se retrouver dans un autre lieu que celui conféré par son entourage social habituel. Certains s’engageront associativement, politiquement, culturellement, humanitairement. Pour d’autres, ce sera le sport, la musique ou le jardinage.
D'autres choisiront la maçonnerie. Sans que rien de tout cela ne soit exclusif.
Devenir franc-maçon n’opère pas de mutation génétique, ne transforme pas en surhomme, ne confère aucun pouvoir.
Il est important de définir en premier lieu ce que n’est pas la franc- maçonnerie et de tordre le cou aux idées reçues.
La franc-maçonnerie n’est pas :
                           - une société secrète, mais plutôt discrète au vu des persécutions dont les francs-maçons ont pu être victimes par le passé.
                              - une secte : c’en est le contraire. Il n’y a aucun
gourou et il est très difficile d’y entrer. Par contre, il est très facile d’en sortir.
                             - un club d'affaires : les maçons feraient de
juteuses affaires entre eux ? Eh, bien, il faut vite déchanter ! Pour celui qui croyait faire fortune en maçonnerie, la déception est souvent grande, tellement grande que les rares qui s'y trouvent un peu par hasard s'en vont d'eux-mêmes, ou se font plus simplement exclure.
                            - un espace de psychothérapie, un lieu de détente:
il n’y a pas de divans dans nos Loges, seulement des chaises peu confortables propices au travail auquel nous nous astreignons sans relâche. La curiosité n’y est pas de mise.
La Franc-Maçonnerie est un groupe initiatique parce qu’elle propose, après un passage qui symbolise un changement d’état (du profane au maçonnique), une méthode de travail et une recherche philosophique, vécues dans une discipline de groupe librement consentie.
La Franc-Maçonnerie qui est une institution essentiellement philanthropique, philosophique et progressive, a pour objet la recherche de la vérité, l’étude de la morale, la pratique de la solidarité.
La Franc-Maçonnerie est une instance et lieu de résonance humaniste qui
contribue, en faisant progresser les hommes, à améliorer la société.
Le véritable secret dont nous serions détenteurs n’est que l’expression,
l’expérimentation du travail sur soi-même pour les autres. Cet engagement qui caractérise les francs-maçons ne se traduit pas par des résultats quantifiables. Il est désintéressé et promeut ce que nous aimons, respectons et défendons : l’Homme, la Femme, les Hommes, les Femmes, l’Humanité en refusant à d’autres le soin de penser pour soi- même.
Parce que l’engagement maçonnique nous invite à lier le concept et le concret, la pensée libre et sa projection dans l’espace social en prise sur les problèmes de notre époque, il est important de rappeler l’insertion républicaine laïque, démocratique et sociale de notre obédience, Le Grand Orient de France.

Liberte - Egalite - Fraternite - Laïcité
 et Laïque